Le Nouveau-Brunswick : Une histoire d’innovation

Angela Pyne

Angela Pyne

Gérante du marketing

Le Nouveau-Brunswick a une longue histoire avec l’innovation mondiale. En fait, la majorité des Néo-Brunswickois serait certainement surprise de savoir la quantité d’inventions et d’idées qui ont pris racine ici-même.

Innovation humaine précoce

Sans doute le premier exemple du génie innovant du Nouveau-Brunswick serait l’identification de campements et d’outils de pierre qui sont parmi les plus anciens en Amérique du Nord. La plus récente découverte fut mise au jour lors de la construction de la Route 8 près de Fredericton. Vieux de 12 600 à 13 500 ans, ces campements donnent un bon aperçu du mode de vie des premiers habitants du territoire qui compose aujourd’hui le Nouveau-Brunswick et l’Amérique du Nord. Pour remettre les choses en perspective, les grandes pyramides d’Égypte datent d’environ 4 500 ans.

La grippe espagnole – Le Nouveau-Brunswick à l’avant-garde de la réforme en santé publique

Projetons-nous à il y a 100 ans. Le monde connaissait une pandémie du même genre que la COVID-19 : la pandémie de grippe espagnole, qui a eu un impact, selon certaines estimations, sur le tiers de la population mondiale. Le Nouveau-Brunswick a été à l’avant-garde de la réforme en santé publique en proposant notamment la distanciation physique. Le ministre provincial de la santé d’alors, le Dr William F. Roberts, créa le premier ministère de la santé du Commonwealth en avril 1918. Toutefois, en raison de délais occasionnés par l’opposition publique, il n’a reçu la sanction royale que quelques jours avant l’éclosion de la grippe espagnole en octobre 1918.

Qu’est-ce que les bouteilles de plongée et les souffleuses à neige ont en commun?

La liste des grandes innovations mondiales du Nouveau-Brunswick ne s’arrête pas là. En 1839, James Elliot et Alexander MacAvity ont inventé la première bouteille de plongée à Saint-Jean. En 1870, une première version de la souffleuse à neige fut inventée par Robert Carr Harris de Dalhousie. Ce ne sont que quelques exemples de la capacité innovante des Néo-Brunswickois qui, depuis des années, façonnent le monde avec leurs idées.

Depuis ses débuts, la FINB poursuit ses activités sur cette lancée en aidant les innovateurs du Nouveau-Brunswick à propulser leurs idées.

Notre objectif est clair. Nous aidons les innovateurs du Nouveau-Brunswick à résoudre des problèmes pratiques et à favoriser une croissance économique grâce à l’octroi de bourses de recherche appliquée, à l’offre de conseils judicieux et à l’accès à du capital-risque pour stimuler la croissance. Nous agissons à titre de partenaire pour guider soigneusement les entreprises de notre portefeuille et nos partenaires de recherche dans leur processus de croissance et de commercialisation. Nous invitons nos partenaires à faire preuve de courage dans la poursuite de leurs réalisations qui ont une portée mondiale.

L’un des objectifs de la FINB est de mettre en lumière l’innovation locale au sein du Nouveau-Brunswick, mais plus important encore, de faire la mise en valeur de l’impact mondial de notre province. Notre portefeuille regorge de modèles de réussite du Nouveau-Brunswick, et vous pouvez tous les consulter sur notre site Web. PORTEFEUILLE D’ENTREPRISES
PORTEFEUILLE DE CHERCHEURS

C’est avec fierté que nous pouvons partager les réussites de nombre d’entreprises qui œuvrent dans le domaine de la recherche et de l’innovation au Nouveau-Brunswick. Nous voulons souligner ces réussites qui ont positionné notre province parmi les grands innovateurs au Canada —et dans le monde. Car lorsque les innovateurs du N.-B. y gagnent, tout le Nouveau-Brunswick en profite.

Des débuts modestes

Notre organisme a été fondé par la province du Nouveau-Brunswick en 2002. Notre objectif était de soutenir et de stimuler la croissance de l’économie d’innovation du Nouveau-Brunswick. Aujourd’hui, fière d’un portefeuille comptant plus de 45 entreprises en activité et 250 projets de recherche actifs, nous sommes un acteur parmi les plus respectés dans les domaines du capital-risque et de la recherche appliquée.

Plus de 100 millions $ d’investissements

En 18 ans d’activité, nous avons investi plus de 100 millions de dollars pour financer des projets de recherche appliquée et certaines des entreprises en démarrage les plus innovantes de la région. La valeur des sorties réussies au Nouveau-Brunswick en 2011 seulement était évaluée à près d’un milliard de dollars. Une des réussites les plus remarquables est la vente de Radian6, une entreprise de Frederiction, à Salesforce. Une autre sortie plus récente de notre portefeuille concerne la vente l’année dernière de Envenio, qui fut l’une de deux transactions reconnues par l’Association canadienne de capital du risque et d’investissement (ACCR) méritante d’un prix d’impact régional en 2019 par la FINB.

Mais l’investissement en capital-risque n’est juste qu’une partie de notre histoire. Nous investissons de façon systématique dans la recherche d’avant-garde dirigée par des chercheurs de renommée mondiale dans des institutions du Nouveau-Brunswick. Par exemple, Eigen Innovations est issue d’un projet de recherche financé par la FINB et est vite devenue une start-up prospère, également appuyée par la FINB.

Dynamiser les PME grâce à la recherche

Nous allons bien au-delà du simple financement de nouvelles technologies. Nous investissons également dans la capacité de la recherche appliquée pour la mettre ensuite à la disposition des PME. La FINB appuie le centre INNOV du CCNB, qui aide annuellement plus ou moins 25 PME à produire de nouveaux produits et services et à améliorer des procédés internes. Le centre INNOV du CCNB a soutenu Los Cabos drumsticks, une entreprise de Fredericton [Hyperlink Los Cabos website] dans sa mise en place d’une ligne de production semi-automatique, ce qui a amélioré la capacité de production de 10 % de l’entreprise.

Travailler pour les Néo-Brunswickois

Notre organisation est un hybride unique composé du savoir-faire du secteur privé et de fonds du secteur public. Cette combinaison nous a permis de tirer profit de nos connaissances et de notre expérience tout en maintenant une perspective indépendante et responsable envers notre portefeuille. En fin de compte, lorsque la FINB investit dans un projet ou une entreprise de recherche appliquée à succès, tous les profits sont réinvestis dans d’autres entreprises en démarrage ou dans des programmes de recherche, pour continuer de stimuler l’économie d’innovation de notre province. 

Nous croyons que l’innovation est la solution qui assurera la croissance du Nouveau-Brunswick. Restez en contact car nous continuons de poursuivre notre élan ici-même chez nous.

Angela Pyne
Gérante du marketing, FINB

Related Posts