L’innovation liée aux technologies propres dans les entreprises du Nouveau-Brunswick est de plus en plus importante pour rester compétitif pendant la transition vers une économie à faibles émissions de carbone. Le Fonds d’innovation FINB-ONB pour les technologies propres en entreprise permettra de soutenir le développement et la mise en œuvre de solutions innovantes (processus, technologies, services, etc.) dans les entreprises du Nouveau Brunswick. Une subvention non remboursable sera accordée aux entreprises admissibles du Nouveau-Brunswick.

Quels types de projets ?

Innovation : Les projets doivent avoir une composante innovation, soit une technologie existante pouvant être mise en œuvre de manière innovante, soit la mise en œuvre d’une nouvelle technologie. Les solutions prêtes à l’emploi ne sont pas admissibles.

Combler une lacune : Les candidats doivent expliquer qu’il est nécessaire de combler un manque quant au développement de la technologie en question pour leur entreprise. Les projets doivent correspondre au moins au 4 e  niveau de maturité technologique (NMT) et cibler le développement ou la démonstration d’une utilisation spécifique.

Alignement sur les technologies propres : La technologie correspond clairement à la définition des technologies propres donnée par le gouvernement fédéral et doit avoir des impacts environnementaux positifs une fois mise en œuvre.

Qui peut présenter une demande ?

Les entreprises basées au Nouveau-Brunswick ou ayant des activités opérationnelles dans la province. Les candidats doivent posséder au moins deux années d’exploitation.

Les projets seront financés à hauteur de 80 000 $.

Le financement de contrepartie apporté par l’entreprise doit être de 20 % (p. ex., si la subvention de la FINB est de 80 000 $, l’entreprise doit apporter 20 000 $). Les contributions d’autres sources et partenaires sont les bienvenues et seront un plus pour l’évaluation du projet.

Les fonds ne doivent pas servir à financer des travaux de recherche dans un établissement universitaire.

Les fonds seront versés directement à l’entreprise et serviront aux dépenses associées au projet, aux termes d’un contrat avec l’entreprise parrainée.

• Salaires, y compris les coûts d’affectation d’un employé au projet, des employés contractuels ou d’embauche d’un conseiller.

• Études de marché et travail d’identification des clients en tant qu’élément de la mise en œuvre de la technologie.

• Frais de propriété intellectuelle (recherche de brevets, dépôt de demandes de brevets, etc.).

• Prototypage et essais par des tiers.

• Dépenses d’équipement ou d’investissement, jusqu’à 50 % de la valeur totale du projet. L’équipement acheté à l’aide des fonds accordés doit être utile au projet et servir à des travaux liés au projet.

Le projet doit être achevé dans les douze (12) mois suivant le versement des fonds.

Un rapport des principaux résultats et des dépenses devra être remis deux mois après l’achèvement du projet. Les résultats peuvent se rapporter au passage à un niveau de maturité technologique supérieur, aux principales étapes du travail de développement ou de mise en œuvre, etc.

Les demandes seront acceptées sur une base continue. Nous conseillons aux demandeurs de remplir la Déclaration d’intérêt afin que leur admissibilité puisse être déterminée avant qu’ils envoient une demande complète. Les demandes doivent être reçues avant le 15 février 2022.