La FINB annonce la deuxième Gala R3 avec Guy Kawasaki

La FINB annonce la deuxième Gala R3 avec Guy Kawasaki

Le 18 mars, la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick tiendra son deuxième gala R3 pour souligner et reconnaître trois des personnes les plus distinguées en recherche appliquée dans la province. Comme le discours-programme sera prononcé par Guy Kawasaki, la soirée s’annonce spectaculaire.

Auteur de neuf ouvrages, dont The Art of the Start (édition française : L’art de se lancer), M. Kawasaki est cofondateur de Garage Technology Ventures, dans Silicon Valley, et un responsable clé du succès de l’ordinateur Macintosh d’Apple. Il est un habitué de critiques élogieuses de clients de renom tels que Nike, Audi, Wal-Mart, Sprint, Hewlett-Packard, IBM, Saturn, Stanford University, Calgary Flames, The Body Shop, MIT and Forbes. Si vous utilisez Twitter, vous suivez probablement Guy! Nous sommes ravis qu’il a convenu de venir nous adresser la parole, à une activité qui sera sans doute à guichets fermés.

Le gala se déroulera au Delta Fredericton et comportera une réception à 18 h 00 et un souper à 19 h 00 au cours desquels nous présenterons de courts documentaires sur l’innovation de chaque chercheur à l’honneur et les répercussions sur l’industrie néo-brunswickoise.

Le plus récent ouvrage de Guy Kawasaki, Reality Check: The Irreverent Guide to Outsmarting, Outmanaging, and Outsmarketing Your Competition (Portfolio, Penguin Group), a été publié le 30 octobre 2008 et est paru en 2009 sous le titre de La réalité de l’entrepreneuriat : Le guide irrévérencieux pour dépasser, devancer, distancer vos concurrents (Diateino). La réalité de l’entrepreneuriat est un guide synthèse pour le lancement et l’exploitation de grands organismes, ceux qui savent résister à l’épreuve du temps et aux engouements de théories dans le domaine des affaires. L’auteur a publié neuf ouvrages, dont The Art of the Start (L’art de se lancer), Rules for Revolutionaries, How to Drive Your Competition Crazy, Selling the Dream et The Macintosh Way.

M. Kawasaki est associé fondateur et entrepreneur résident de Garage Technology Ventures, une entreprise qui offre du capital de risque en stade initial. Il est aussi cofondateur de Alltop.com, qui se veut un service de thématique d’actualité sur le Web et dont la réussite est attribuée à des outils de réseau social tels que Twitter. Il est vu comme l’un des 50 blogueurs les plus populaires dans le monde, et, selon Invesp.com, il occupait le deuxième rang parmi les meilleurs spécialistes de marketing en 2008.

Guy Kawasaki a été un fellow Apple chez Apple Computer, Inc. Il affirme : « Quand j’ai vu ce qu’un Macintosh pouvait faire, les nuages se sont écartés, et les anges ont commencé à chanter. Pendant quatre ans, je me suis fait un évangéliste de Macintosh auprès de réalisateurs de logiciel et de matériel et j’ai battu la charge contre la domination mondiale par IBM. Au cours de la même période, j’ai aussi fait connaissance de ma femme Beth chez Apple. Le séjour chez Apple m’a été très bénéfique. Vers 1987, mon travail chez Apple tirait à sa fin. Macintosh disposait alors d’une foule de logiciels. J’ai donc quitté pour lancer une entreprise de base de données Macintosh, du nom de ACIUS, qui a diffusé un produit appelé 4e Dimension. J’ai fait cela durant deux ans, puis j’ai quitté pour me consacrer à des activités d’écrivain, d’orateur public et de conseiller. »

La connaissance approfondie que M. Kawasaki a de l’industrie de la haute technologie, en plus de ses années d’expérience en gestion, fait qu’il est en mesure de s’adresser à une diversité d’auditoires. Son point fort est sa capacité de rapide compréhension des diverses industries et d’intégration de son savoir-faire dans un discours très pertinent et très ciblé. Il est un habitué de critiques élogieuses de la part de la clientèle, y compris d’associations commerciales, de compagnies de marchandises emballées, de fournisseurs de service, de compagnies d’assurances, d’établissements d’enseignement et d’entreprises spécialisées en technologie. Il a pris la parole devant des organismes tels que Nike, Audi, Wal-Mart, Sprint, Hewlett-Packard, IBM, Saturn, Stanford University, TIE, Calgary Flames, The Body Shop, MIT, Forbes et Aveda.

Guy Kawasaki est titulaire d’un baccalauréat ès arts en psychologie de Stanford University, d’une maîtrise en administration des affaires de UCLA et d’un doctorat honorifique de Babson College.

Related Posts