L’IPR est une initiative conjointe entre la FINB et le ministère de l’éducation postsecondaire, de la formation et du travail (EPFT). Elle permet aux chercheurs en recherche appliquée de faire une demande de financement pour embaucher des professionnels de la recherche pour travailler dans leurs laboratoires ou pour appuyer leurs programmes de recherche.

Un financement allant jusqu’à 90 000 $ est accordé par poste. Les fonds doivent servir à défrayer les salaires et les avantages sociaux aux employés.  Le montant demandé dans la demande d’IPR doit être au moins égalé, c.- à-d. si un montant de 90 000 $ est demandé, un montant de contrepartie de 90 000 $ doit également être fourni. La durée du financement peut s’échelonner sur une période de 1 à 3 ans. La durée du poste doit être indiquée sur le formulaire de demande à l’espace prévu à cet effet. Les fonds de contrepartie (rapport de 1:1) doivent inclure les contributions en argent pour le salaire et les avantages sociaux du professionnel versées par l’institut de recherche, le collège ou l’université (aucune contribution en nature). Toutes dépenses additionnelles en lien avec le professionnel et son travail doivent être couvertes par d’autres sources de financement.

Le professionnel de la recherche qui sera embauché doit minimalement être titulaire d’une maîtrise; toutefois ce programme peut également servir à financer les professionnels de la recherche qui détiennent un doctorat, un post-doctorat (postdocs) ou les gestionnaires de programmes ou de laboratoires. Les professeurs ou autres employés à temps plein ne sont pas admissibles. Les personnes qui agissent comme gestionnaires doivent consacrer au moins 50 % de leur temps à la recherche active et l’autre 50 % à la gestion du laboratoire ou du programme de recherche. Les personnes qui font une demande pour ce type de poste devront l’indiquer sur leur formulaire de demande à l’espace prévu à cet effet.