Fonds de recherche à l’intention de la population étudiante du Nouveau-Brunswick

Fonds de recherche à l’intention de la population étudiante du Nouveau-Brunswick

La Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick, en partenariat avec le ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail (EPTF) du Nouveau-Brunswick, a annoncé aujourd’hui 600 000 $ en financement à l’appui de 68 assistanats à la recherche dans des universités de la province. La fondation attribuera les fonds en vertu de l’Initiative d’assistanats à la recherche.

Le financement appuiera dans la province plus de 45 projets de recherche appliquée menés par des chercheurs et professeurs parmi les plus innovateurs au Nouveau-Brunswick. L’initiative vise à fournir une formation et des compétences spécialisées à des étudiants de premier cycle et des cycles supérieurs et à accroître la capacité de recherche dans la province.

« Le financement d’assistanats à la recherche profite à toutes les parties intéressées », affirme Roger Gervais, vice-président à la recherche de la Fondation de l’innovation. « Ce financement procure aux étudiants une expérience pratique en laboratoire et permet aux chercheurs de concentrer leurs activités sur les aspects critiques de leurs programmes de recherche. »

Depuis 2003, la fondation et EPTF ont collaboré pour attribuer plus de 5 millions de dollars et obtenir par effet de levier 20 millions additionnels à l’appui de plus de 600 assistanats à la recherche au Nouveau-Brunswick.

« L’éducation et l’apprentissage appliqué sont des éléments clés pour atteindre l’autosuffisance », affirme Donald Arseneault, le ministre de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail. « Comme il est énoncé dans Être inspiré. Être prêt. Être meilleur. Le plan d’action pour transformer l’éducation postsecondaire du Nouveau-Brunswick, nous devons favoriser un environnement d’innovation qui encourage une recherche fondamentale plus importante, afin que notre province atteigne son plein potentiel. »

 

Related Posts