Avenir prometteur pour une entreprise automobile du Nouveau-Brunswick

Thomas Bird

Gérant d’investissements

Qu’ils vous intéressent ou non, les véhicules électriques (VÉ) sont là pour de bon. Et la raison va bien au-delà de la réduction de l’empreinte carbone de nos voitures, camions et VUS. Il faut plutôt considérer la chose de la façon suivante : les VÉ représentent une occasion de repenser notre façon de conduire.

Potential Motors, une start-up du Nouveau-Brunswick, a compris qu’il y avait une lacune dans ce marché des VÉ évalué à plusieurs milliards de dollars.

Sam Poirier, le PDG de l’entreprise, dirige une équipe de haut calibre dans le développement d’une nouvelle technologie, appelée RallyAI, laquelle rend les véhicules électriques plus sécuritaires et plus réactifs que les véhicules conventionnels. L’équipe construit un système de contrôle de véhicules qui améliore le rendement des transmissions des véhicules électriques grâce à la nouvelle génération de capteurs et de logiciels utilisant l’intelligence artificielle. RallyAI est plus intelligent et plus rapide que tout conducteur humain. Il fonctionne à la vitesse des processeurs, logiciels et moteurs électriques qui contrôlent l’accélération, la direction et le freinage. RallyAI ne se substitue pas au conducteur; il améliore ses habiletés et ses temps de réaction; il permet au véhicule d’effectuer des manœuvres plus rapidement que n’importe quel humain. En termes simples, il rend les VÉ plus sécuritaires en soutenant un guidage indépendant des roues, permettant ainsi à un véhicule de gérer (ou d’éviter) automatiquement des conditions dangereuses.

Plutôt sympa, n’est-ce pas?

La mission de favoriser une nouvelle expérience de conduite automobile, ainsi que l’utilisation d’une technologie intelligente a permis d’attirer quelques-uns des meilleurs talents à l’équipe.

L’équipe de leadership inclut des pionniers en matière de startups au Nouveau-Brunswick, dont Marcel Lebrun, Chris Newton et Chris Ramsay, qui ont été co-fondateurs et directeurs exécutifs chez Radian6, acquise par la suite par Salesforce en 2011comme transaction du CVCA de l’année. Leur vision a permis d’attirer plusieurs doctorants en IA et en dynamique des véhicules de partout dans le monde ! Ensemble, cette équipe cumule des douzaines d’années d’expérience au sein de l’industrie automobile. 

Potential Motors a désormais réuni en une seule équipe une foule de connaissances opérationnelles, techniques et de développement des affaires. Ajouté à l’expertise et l’expérience automobile de Sam Porier (PDG), Isaac Barkhouse (directeur de la technologie) et Nick Dowling (chef des opérations), il est permis de croire que de grandes choses sont possibles (et se réalisent!)

Cette combinaison de technologies de pointe et de leadership éprouvé a attiré 2,5 millions de dollars de financement, dont 500 000 $ de la FINB.

Sam savait que son équipe était capable de bâtir une importante entreprise de logiciels pour VÉ ici au Nouveau-Brunswick. Fredericton est une pépinière de talents en informatique et Potential Motors en profite. Grâce au financement de la FINB et de nos autres investisseurs, la voie s’est ouverte devant eux pour transformer leur vision en réalité.

Et du point de vue de notre équipe, nous savions dès le début le potentiel que représentait Potential Motors. Une équipe expérimentée, un marché en croissance et des produits innovants, autant de facteurs qui ont facilité cette décision d’investir. Potential Motors est en bonne voie de devenir une entreprise d’envergure internationale.

Pour en savoir plus sur Potential Motors ou suivre l’évolution de leur technologie, visitez leur site Web ici.

Cordialement,
Thomas Bird
Gérant d’investissements — FINB

Related Posts

22 février, 2021

Problem Solver: Q&A