L’innovation sociale se veut une solution diversifiée et multidisciplinaire à un ensemble complexe de problèmes rencontrés par une communauté. Le projet pilote du Fonds de recherche en innovation sociale est administré par la FINB en partenariat avec le Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick (RRPSNB). Avec ce projet pilote, nous souhaitons mieux comprendre les problèmes dans nos communautés que les chercheurs et leurs collaborateurs du Nouveau-Brunswick travaillent à résoudre, et de quelle façon nous pouvons les aider. Nous offrons un financement qui peut aider à lancer des projets et à les faire évoluer vers des solutions à plus long terme.

Nous espérons obtenir pour nos communautés des résultats qui apporteront des améliorations durables aux défaillances systématiques qui ont délaissé les personnes vulnérables. Veuillez consulter les renseignements ci-dessous pour vous aider dans la rédaction de votre demande.

Les projets doivent commencer dans les six mois suivants la date d’attribution officielle et avoir une durée maximale de deux ans. Les propositions devront être axées sur un projet de recherche innovant sur le plan social et visant à avoir un impact sur la province du Nouveau-Brunswick de l’une des façons suivantes :

  • un impact économique direct ou indirect;
  • une amélioration mesurable de la qualité de vie des Néo-Brunswickois, ou d’une communauté ou un groupe précis de la province;
  • une intervention visant à résoudre un problème environnemental complexe ayant une incidence sur la province; ou
  • une intervention visant à résoudre un problème social complexe dans la province, qui génère des coûts directs ou indirects pour le gouvernement provincial.

Un maximum de 50 000 $ peut être demandé par projet de recherche pour couvrir jusqu’à 66 % des coûts du projet (par conséquent, le coût maximal total s’élève à 75 000 $). La contrepartie du financement peut consister de contributions en espèces ou en nature (y compris des contributions institutionnelles), mais ne peut provenir d’une autre source gouvernementale de la province.

Les coûts admissibles du projet peuvent inclure les salaires des chercheurs et des assistants (embauchés par le chercheur principal), les coûts liés à la mobilisation de connaissances (par exemple, activités de prise de contact avec les communautés, frais de traduction, publication, engagement communautaire); les frais de déplacement liés au transfert de connaissances et aux réunions avec les groupes concernés; les coûts liés à la collecte et à l’enregistrement de données, aux fournitures et équipements. Les coûts indirects ne sont pas admissibles. Les coûts ne peuvent être réclamés de façon rétroactive à la date de l’attribution officielle et tous les coûts doivent être engagés au cours des deux années du projet de recherche.