Gray Wolf Analytics adopte le virage Bitcoin

Ray Fitzpatrick

Directeur d’investissements

Gray Wolf Analytics, de Fredericton, fait grand cas du lien entre le monde universitaire, l’innovation et la prospérité économique.  

La société en démarrage est une entreprise dérivée du Centre pour la gestion de la technologie et de l’entrepreneuriat (TME). Le centre, dirigé par le Dr Dhirendra Shukla, a proposé l’idée à des entrepreneurs participants d’aider à trouver des solutions qui permettent aux organisations financières et du renseignement de naviguer dans le monde de plus en plus complexe et en constante évolution de l’analyse des chaînes de blocs et des cryptomonnaies. Le Dr Shukla fut si impressionné par le progrès réalisé par ces entrepreneurs qu’il a décidé de se joindre à l’entreprise Gray Wolf Analytics, en qualité de co-fondateur et de directeur général.  

Sous la direction de Dhirendra Shukla, Gray Wolf a été fondée avec la mission de donner plus de visibilité aux flux des transactions virtuelles sur les cryptomonnaies. Vous connaissez sans doute le bitcoin, qui fut la première cryptomonnaie, et certainement la plus connue. Les cryptomonnaies sont une forme de devise numérique échangée de particulier à particulier qui fonctionne indépendamment des autres systèmes monétaires. Les cryptomonnaies sont gérées par Blockchain, un grand livre comptable numérique et une technologie de tenue de dossiers qui désormais trouvent des applications qui vont bien au-delà de la monnaie numérique. Gray Wolf Analytics utilise l’intelligence artificielle pour aider à financer les organisations et les bourses de cryptomonnaies afin de mieux identifier et vaincre les activités criminelles en lien avec les cryptomonnaies.

On pourrait comparer cela à de la cybersécurité dans les transactions financières, un préalable essentiel pour pleinement réaliser les avantages des cryptomonnaies comme le bitcoin en permettant aux institutions financières et aux bourses de travailler avec eux.

Nous avons (la FINB) d’abord commencé à travailler avec Gray Wolf lors du dépôt d’une demande de participation au concours Percée en 2019. L’entreprise a atteint les demi-finales, a participé à deux ateliers intensifs, et collaboré étroitement avec notre équipe pour peaufiner son plan d’affaires et sa présentation. Après cela, ils ont participé au programme d’accélération Energia Ventures de Fredericton; c’est à ce moment que nous avons réalisé notre investissement initial lors d’une première ronde de financement. L’entreprise était alors en période précédant l’obtention de revenus, ce qui signifie qu’elle cherchait toujours à faire valider sa technologie grâce à un programme d’adoption anticipée.  Le hasard faisant bien les choses, un des autres participants au programme d’adoption anticipée était une bourse d’échange américaine, ce qui a permis à Gray Wolf d’en apprendre pas mal sur la manière d’améliorer son efficacité axée sur la technologie en travaillant avec cette plateforme d’échanges.

Si Gray Wolf réussit à percer une brèche dans ce marché, les implications pourraient être gigantesques. L’entreprise pourrait contribuer à transformer tout le système monétaire international.

Ce genre d’opportunités qui transforment le monde est un phénomène plutôt rare. Il nous faut davantage de programmes comme le TME de l’UNB pour attirer et rapprocher des entrepreneurs enthousiastes et des technologies pour que des innovations de cette nature puissent voir le jour. Nous reconnaissons que TME est un incubateur entrepreneurial qui crée un environnement favorable au développement d’idées collaboratif, à leur mise à l’essai et à leur commercialisation.  

La FINB a toujours soutenu avec ferveur le programme du TME. Ray Fitzpatrick, notre directeur des investissements, a une charge de cours dans le programme tandis que d’autres membres d’équipe de la FINB ont collaboré comme juges lors de concours pour entreprises en démarrage, comme conférenciers invités et plus encore. Nous avons également apporté notre soutien financier pour appuyer plusieurs projets de recherche. Les programmes comme celui de TME pour la province sont essentiels à la création d’un avenir prospère pour le Nouveau-Brunswick.

Est-ce que Gray Wolf réussira à changer le monde en permettant une adoption généralisée d’une technologie qui prend actuellement d’assaut toute l’industrie financière internationale? L’avenir nous le dira. Mais l’équipe est déterminée à faire progresser sa technologie, à continuer d’apprendre et à s’adapter au besoin. Nous savons qu’ils ont la passion, les compétences et les moyens technologiques pour y arriver, une autre bonne raison d’être fiers de les avoir au sein du portefeuille de la FINB.

Related Posts