Soutien de projet - NBIF - FINB
English

Soutien de projet

Soutien financier aux projets de recherche

La FINB est fière d'aider la communauté de chercheurs de la province dans la réalisation de projets et de programmes de recherche appliquée. Nous soutenons des propositions offrant un solide potentiel pour le développement d'innovations pouvant être commercialisées et avoir un impact économique sur le Nouveau-Brunswick. Notre soutien financier aux projets couvre trois domaines et utilise comme cadre les Niveaux de Maturité technologique (NMT) du gouvernement du Canada

Fonds des projets émergents : financement de démarrage pour les idées susceptibles de devenir des innovations de NMT1 à 3;

Fonds Du-Labo-au-Marché : accélération du développement d'innovations ayant un potentiel commercial de NMT 3 ou plus;

Fonds d'équipement : achat d’équipement essentiel afin de soutenir un programme de recherche qui fait progresser les innovations aux NMT 1 à 6

Fonds des projets émergents

Le volet Projets Émergents du Fonds d’innovation pour la recherche soutient des projets qui transforment des idées en innovations; en fait, il s’agit de recherche à son stade le plus précoce. L'objectif du financement du volet Projets Émergents est de fournir des fonds pour approfondir de nouvelles idées susceptibles d’aboutir à des projets collaboratifs plus vastes ou à des occasions de transfert technologique ou de connaissances qui auront un impact positif au plan économique ou social pour la province du Nouveau-Brunswick. L’investissement maximal dans les projets émergents est de 25 000 $ par demande déposée, et se limite à un maximum de 50 % du coût total du projet.

Le dépôt des demandes pour ce fonds débutera à l’automne 2019.

Soumettre
Fonds Du-Labo-au-Marché

L’objectif principal du programme Du-Labo-au-Marché est d’accélérer le développement de technologies ayant des applications commercialisables. Les activités soutenues dans le cadre du programme Du-Labo-au-Marché sont celles qui font progresser le développement de technologies nouvelles ou améliorées et/ou le transfert de connaissances qui répondent aux problèmes précis et bien définis d’un marché. Le programme Du Labo au Marché met l’accent sur l'importance de la validation à toutes les étapes du développement technologique et favorise l'application de méthodes scientifiques afin de trouver une adéquation entre un produit et son marché.  

Critères d’évaluation
Les chercheurs qui présentent une demande au fonds Du-Labo-au-Marché doivent avoir un partenaire de commercialisation, une participation d’étudiants, une idée claire du problème à résoudre sur le marché et des avantages concurrentiels de leur nouvelle technologie, une auto-évaluation du niveau de maturité technologique (NMT 3 minimum) et un plan pour la propriété intellectuelle. L’ensemble des critères d'évaluation sont énumérés dans le document ci-dessous.

CRITIÈRES D'ÉVALUATION

La plupart des projets prendront entre 6 et 18 mois à réaliser. S’il est prévu que le projet durera plus de 24 mois, le chercheur doit diviser le projet en un nombre approprié de phases et soumettre une demande pour chaque phase séparément.    

Structure financière
La FINB financera jusqu'à 33  % des projets impliquant une ou des PME ou organismes à but non lucratif du Nouveau-Brunswick, et jusqu'à 25 % des projets qui n’ont pas de partenariat avec une PME ou un organisme à but non lucratif.

Dépenses admissibles
Les sommes versées par le programme Du-Labo-au-Marché peuvent être utilisées pour les dépenses suivantes, à titre d’exemple (liste non exhaustive) :
o les allocations aux étudiants, les salaires des chercheurs;
o les frais de relève du cours;
o l’équipement et les fournitures de laboratoire;
o le prototypage et les essais au banc;
o les études de marché et les projets-pilotes;
o le transfert de technologies, la mobilisation des connaissances;
o les coûts pour sécuriser la propriété intellectuelle.

Livrables et rapports
Les plans de projet doivent inclure des livrables et des échéanciers clairs. Les fonds provenant du programme Du-Labo-au-Marché seront versés par étape, en fonction des livrables et avec des rapports fréquents. Voici quelques exemples de livrables : 
o la formation de partenariats industrie-université;
o l’auto-évaluation du niveau NMT, et le progrès NMT;
o les demandes de brevet et le transfert de connaissances;
o les plans d’affaires et les analyses de marché concurrentiel;
o la participation à des concours de plans d'affaires ou d’accélérateurs d’entreprises;
o la constitution de nouvelles entreprises;
o la recherche marketing et les opinions des utilisateurs précoces;
o le prototypage et les démonstrations client.

Procédure de demande
Les demandes seront soumises par courriel à info@nbif.ca en utilisant le formulaire de demande ci-dessous :

FORMULAIRE DE DEMANDE

Les demandes seront reçues de façon continuelle tout au long de l’année jusqu'à épuisement du fonds.

Soumettre
Fonds d'équipement

L’objectif principal de ce fonds est d’accroître la capacité de la province à faire de la recherche appliquée en appuyant l’achat d’équipement. Jusqu’à 33 % des coûts d’équipements peuvent être demandé, bien qu’il soit compris que la plupart des bourses accordées sont inférieures à 200 000 $. Des sommes plus importantes peuvent être demandées, mais il faudra alors expliquer de quelle façon cet investissement est essentiel à l’égard de la capacité de la province à réaliser de la recherche appliquée. Ce fonds peut servir à mobiliser des fonds de programmes fédéraux en matière d’équipements de recherche (par exemple, l’OIR du CRSNG, le FLJE de la FCI) ou d’autres sources de financement.

Critères d’évaluation
Le demandeur doit démontrer que l'équipement générera des retombées pour le Nouveau-Brunswick; qu’il facilite la création de nouvelles propriétés intellectuelles (PI) et que les chercheurs ont l’intention de commercialiser celles-ci; que les connaissances générées seront diffusées à l’extérieur du milieu universitaire; et que le chercheur et son équipe sont en mesure de réaliser le travail proposé. L’ensemble de critères d'évaluation utilisés dans le processus d’examen apparaît ci-dessous.

CRITIÈRES D'ÉVALUATION
La durée maximale des projets sera de 2 ans et les projets doivent commencer dans les 6 mois suivants la date d'attribution officielle.

Structure financière
Un maximum de 33 % du coût du projet peut être demandé, sauf dans les cas où le FLJE de la FCI fournit une contrepartie (dans lesquels cas, un montant égal à la contribution de la FCI peut être demandé). Les demandes excédant 200 000 $ sont rarement acceptées et elles nécessitent une justification expliquant en quoi cet investissement est essentiel à l’égard de la capacité de la province à réaliser de la recherche appliquée.
La contrepartie correspondante du financement peut consister de contributions en espèces ou en nature (y compris des contributions institutionnelles), mais elle ne peut pas provenir d'une autre source du gouvernement provincial. Dans les cas où la contrepartie des fonds provient du FLJE de la FCI, le chercheur doit d’abord déposer une demande à la FINB avant de présenter une demande à la FCI, et pourra demander un montant égal à la contribution de la FCI, jusqu'à un maximum de 150 000 $.

Dépenses admissibles
Les coûts admissibles du projet comprennent l'équipement (matériel et logiciels) en lien direct avec le programme de recherche, et les installations de soutien. Les règles financières des trois organismes seront appliquées.

Procédure de demande
Les demandes seront soumises par courriel à info@nbif.ca en utilisant le formulaire de demande ci-dessous :

FORMULAIRE DE DEMANDE

Les demandes seront reçues de façon continuelle tout au long de l’année mais ils seront examinés en deux tours: le premier tour se terminera le 6 août 2019 à 17h et le deuxieme est anticipé au en la nouvelle année. Les chercheurs qui souhaitent présenter une demande à la FCI en octobre 2019 doivent soumettre leur demande avant le 6 août.

Soumettre

Critères d'admissibilité

Veuillez consulter les fonds spécifiques ci-dessus pour plus de détails et pour télécharger le formulaire de demande.