Quoddy Savour Seafood - NBIF - FINB
English

Quoddy Savour Seafood

Le 28 septembre 2015

Si vous avez déjà eu la chance de goûter à des gonades  d’oursins, c’est sûrement une expérience que vous n’oublierez jamais et que vous voudrez répéter. Considérées comme un délice de grande finesse par certains et comme un produit de base de la gastronomie par d’autres, la popularité des gonades d’oursins, fréquemment utilisée dans la cuisine asiatique, ne fait que s’accentuer au Canada et aux États-Unis. Mieux connues sous le nom d’Uni, on les déguste dans beaucoup de pays et on les prépare de nombreuses façons, notamment en sushis.

Voilà une bien bonne nouvelle pour un groupe de pêcheurs de la Baie de Fundy, qui regorge d’oursins de mer verts, et grâce à la croissance phénoménale des restaurants de sushis en Amérique du Nord, sans oublier bien sûr de mentionner son rôle de premier plan dans le film de 2014, Les recettes du bonheur, un nouveau marché émerge au Nouveau-Brunswick.

La pêche aux oursins de mer est une activité difficile et périlleuse qui se fait  habituellement par des plongeurs qui doivent les ramasser un par un dans les fonds marins. Leur taille est variable et les plongeurs doivent se méfier des eaux tumultueuses de la Baie de Fundy pour seulement récolter les spécimens propres au marché. 

Pour satisfaire à la demande du marché, un groupe de plongeurs-pêcheurs d’oursins de mer s’est constitué en société afin de partager leurs connaissances et assurer la croissance de leur entreprise. Quoddy Savour Seafood Ltd. de Saint Andrew’s a été fondée afin de maximiser le rendement.

Les propriétaires avaient pour but de standardiser la taille et la qualité des oursins en n’en faisant l’élevage dans un environnement aquatique artificiel. Ils voulaient obtenir des conseils d’experts scientifiques pour déterminer les meilleures pratiques d’engraissement et en faire l’élevage de sorte à maximiser le développement avec un cycle de croissance le plus court possible.

Grâce au Bon d’innovation de la FINB, Quoddy a été en mesure de retenir les services du Centre des sciences de la mer Huntsman de Saint-Andrew’s pour entreprendre le travail nécessaire afin de déterminer les conditions environnementales optimales pour l’élevage en captivité de l’oursin de mer et accroître leur percée dans les marchés aux États-Unis et en Asie.

Comme c’est le cas pour chacun des clients qui profitent des Bons d’innovation de la FINB, la propriété intellectuelle développée tout au long du projet reste celle de Quoddy Savour Seafood, qu’elle peut conserver ou, à sa discrétion, vendre sous licence à d’autres producteurs dans le monde.

Les Bons d’innovation de la FINB peuvent faire bénéficier les entreprises d’un montant allant jusqu’à 80 000 $ pour couvrir les frais allant jusqu’à 80 % de la recherche et du développement d’un produit en collaboration avec un organisme de recherche approuvé par la FINB. L’entreprise bénéficiaire qualifiée doit débourser les 20 % restants.

Le nouveau produit amélioré de Quoddy Savour Seafood doit être distribué dans les marchés d’ici les 12 prochains mois.