UdeM fait équipe avec le gouvernement du Canada,Génome Atlantique,Génome Canada, FINB, & Organigram - NBIF - FINB
English

UdeM fait équipe avec le gouvernement du Canada,Génome Atlantique,Génome Canada, FINB, & Organigram

L’Université de Moncton fait équipe avec le gouvernement du Canada, Génome Atlantique, Génome Canada, la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick et Organigram pour faire avancer la recherche sur le cannabis et augmenter la productivité

Recherche pour favoriser la croissance de l’industrie du cannabis au Canada atlantique par l’application et l’adaptation de biotechnologies novatrices

MONCTON, NOUVEAU-BRUNSWICK – (le 13 novembre 2018) : L’Université de Moncton, en partenariat avec le gouvernement du Canada, Génome Atlantique, Génome Canada, la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick (FINB) et Organigram Holdings Inc. (TSX VENTURE:OGI) (OTCQB:OGRMF), a annoncé aujourd’hui la création d’un projet de recherche institutionnel sur le cannabis à l’Université de Moncton.

L’approvisionnement – en cannabis et en produits du cannabis – d’un marché légalisé de cannabis récréatif à l’intention des adultes représente un débouché économique majeur pour le Nouveau-Brunswick et l’ensemble du pays. Effectivement, la valeur du cannabis récréatif sur le marché du détail au Canada devrait atteindre 8,7 milliards de dollars annuellement. La capacité de production actuelle ne répondra toutefois pas à la demande anticipée.

À ce jour, le cannabis n’a pas bénéficié de l’application des biotechnologies (et de la génomique en particulier) qui ont conduit à des augmentations massives de rendement et de durabilité dans d’autres systèmes de production agricole. La démarche innovatrice alimentée par la recherche que propose ce partenariat explorera la façon dont ces méthodes novatrices peuvent contribuer à améliorer la productivité et la qualité des produits du cannabis.

Génome Atlantique a été l’agent catalyseur de ce projet auquel les partenaires contribueront plus de 1,1 million de dollars sur une période de trois ans. La recherche sera dirigée par David Joly, Ph. D., et Martin Filion, Ph. D., deux professeurs du Département de biologie à la Faculté des sciences de l’Université de Moncton. Organigram fournira les locaux, la matière première et les ressources expertes en collaboration avec l’équipe de recherche de l’Université de Moncton. La contribution de Génome Atlantique s’inscrit dans le cadre du nouveau Programme de partenariats pour les priorités régionales (P3R) de Génome Canada, qui fournit une aide financière pour des projets qui correspondent aux priorités régionales.

La recherche aura notamment pour but :

  • d’améliorer la qualité du produit en déterminant ses caractéristiques particulières par la cartographie génétique, ce qui devrait améliorer les techniques de culture et produire des plantes plus résistantes et en meilleure santé;
  • d’améliorer la productivité et de réduire les coûts en introduisant des inoculums microbiens bénéfiques et en développant des souches dotées de caractéristiques améliorées;
  • de mener des recherches génétiques pour identifier des marqueurs spécifiques qui permettront la protection de souches particulières si besoin est;
  • d’utiliser la génomique pour déterminer l’incidence de diverses pratiques de culture sur l’amélioration des principales caractéristiques du cannabis, dont les taux de THC/CBD et de terpène.

Les résultats attendus de ce projet cadrent parfaitement avec le Plan de croissance économique du Nouveau-Brunswick et contribueront à la viabilité économique de l’industrie du cannabis en augmentant la production et les revenus potentiels.

Ce projet tire aussi parti de l’engagement du gouvernement du Canada et de ceux des quatre provinces de l’Atlantique à alimenter la croissance économique dans la région au moyen de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique. Cette dernière appuie les investissements stratégiques dans les initiatives qui mettent à profit les avantages concurrentiels du Canada atlantique, dont son écosystème d’innovation de plus en plus riche et sa main-d’œuvre qualifiée, et qui positionnent la région pour qu’elle puisse exploiter les nouvelles possibilités.

Parmi les autres retombées du projet, mentionnons la formation du personnel hautement qualifié nécessaire pour appuyer la croissance du secteur; la création de technologies exclusives qui pourront être commercialisées dans d’autres provinces et territoires; et le renforcement du rôle du Nouveau-Brunswick et du Canada atlantique à titre de chefs de file mondiaux en science du cannabis.

Les partenaires du projet ont chacun réitéré leur soutien aux objectifs du projet et à l’importance de cette collaboration sans précédent :

  • « De concert avec ses partenaires, le gouvernement du Canada fait des investissements transformateurs pour créer des collectivités intelligentes, fortes et durables qui savent relever les défis particuliers de l’heure et nous préparer pour un avenir prospère. Je suis content que notre gouvernement, par l’intermédiaire du Programme de développement des entreprises de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, investisse 353 000 $ dans ce projet qui consolidera le rôle du Canada atlantique à titre de chef de file en matière de recherche-développement sur le cannabis et de centre d’expertise sur la génomique du cannabis. » – L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique
  • « Notre partenariat avec Organigram combine certaines des technologies les plus prometteuses à un accès unique aux installations de culture de pointe et à certaines des souches de cannabis les plus populaires. Une telle collaboration est essentielle pour assurer que les découvertes faites dans nos laboratoires peuvent déboucher sur des innovations qui empêcheront les pertes, favoriseront la productivité et permettront le développement de nouveaux marchés. » – David L. Joly, professeur adjoint, Université de Moncton
  • « Le secteur du cannabis est d’une importance stratégique pour le Nouveau-Brunswick et la génomique est essentielle à de nombreuses composantes supérieures de la chaîne de valeur du cannabis. En renforçant la capacité de recherche locale dans le domaine de la génomique du cannabis, nous donnerons aux entreprises néo-brunswickoises un avantage concurrentiel dans ce marché en évolution rapide. » – Andy Stone, directeur du développement de l’entreprise, Génome Atlantique
  • « Le cannabis recèle un énorme potentiel pour les régions du Canada et du monde qui sont prêtes à l’exploiter. La FINB est heureuse d’appuyer un projet qui renforce l’avantage concurrentiel du Nouveau-Brunswick dans ce secteur naissant en réunissant les experts de l’industrie et les universitaires pour qu’ils utilisent la génomique de façon innovatrice afin d’améliorer la qualité des produits du cannabis. » – Dr. Laura Richard, directrice de la recherche, Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick.
  • « Nous travaillons avec l’Université de Moncton depuis nos tout débuts ou presque et nous nous réjouissons à la perspective de renforcer cette collaboration grâce à ce projet. Il s’agit d’un excellent exemple du soutien local, provincial et fédéral pour l’industrie du cannabis, qui vient consolider la place de Moncton à titre de leader mondial de la recherche génétique sur le cannabis. L’équipe d’Organigram est heureuse de continuer à travailler avec MM. Joly et Filion et a hâte d’entamer ce très important projet. » – Greg Engel, PDG, Organigram

 

À propos de l’Université de Moncton

L’Université de Moncton est la plus grande université canadienne de langue française à l’extérieur du Québec. Fondée en 1963, elle est constituée de trois campus situés à Edmundston, à Moncton et à Shippagan, au Nouveau-Brunswick. Elle offre une gamme de programmes aux trois cycles d’études afin de répondre aux besoins de formation de la population qu’elle dessert. Elle offre ses services à la vaste diaspora francophone partout au pays, devenant ainsi le symbole par excellence de la vitalité linguistique et culturelle des francophones vivant à l’extérieur du Québec.

www.umoncton.ca

 

À propos de Génome Atlantique

Génome Atlantique est une société à but non lucratif dont la mission est d’aider le Canada atlantique à récolter les retombées économiques et sociales engendrées par la génomique et les technologies connexes. Depuis sa création en 2000, elle a collaboré avec un éventail de partenaires des secteurs privé et public pour rendre possible de la nouvelle recherche et développement en génomique d’une valeur de 100 millions de dollars.

www.genomeatlantic.ca

 

À propos de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique

L’Agence de promotion économique du Canada atlantique s’emploie à créer des possibilités de croissance économique au Canada atlantique en aidant les entreprises à devenir plus concurrentielles, plus innovatrices et plus productives, en travaillant avec les collectivités variées à développer et à diversifier leur économie et en faisant la promotion des atouts de la région.

www.acoa-apeca.gc.ca

 

À propos de la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick

Depuis son lancement, il y a 15 ans, la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick, une société indépendante à but non lucratif, a investi plus de 100 millions de dollars dans des entreprises en démarrage et dans la recherche au Nouveau-Brunswick, et a mobilisé 457 millions de dollars supplémentaires provenant d’autres sources privées et publiques. Ces investissements stratégiques ont permis de lancer plus de 100 entreprises et de financer près de 500 projets de recherche appliquée. Les profits provenant des investissements de la FINB sont réinvestis dans d’autres entreprises en démarrage et dans des projets de recherche qui stimulent l’innovation, attirent les investissements et créent des emplois au Nouveau-Brunswick. Pour en savoir plus, allez à finb.ca.

www.finb.ca

 

À propos d’Organigram

Organigram Holdings Inc. est une société inscrite à la Bourse de croissance TSX dont la filiale en propriété exclusive, Organigram Inc., est un producteur autorisé de cannabis et de produits dérivés du cannabis au Canada.

Organigram s’emploie à produire le meilleur cannabis de culture intérieure à l’intention des consommateurs adultes de cannabis récréatif et des patients au Canada, ainsi qu’à créer des partenariats commerciaux qui renforcent sa présence sur les marchés internationaux. En amont de la légalisation du cannabis récréatif à l’intention des adultes au Canada, Organigram a lancé toute une gamme de marques, dont l’Edison Cannabis Company, l’Ankr Organics Trailer Park Buds et la Trailblazer. Les installations principales d’Organigram sont à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et la société est assujettie au Règlement sur l’accès au cannabis à des fins médicales (RACFM).

www.organigram.ca

 

Pour plus d’information :

Service des communications, des affaires publiques et du marketing

506-858-4850

servcomm@umoncton.ca