L’incubateur de start-ups Energia recevra une aide de 500 K$ de la FINB - NBIF - FINB
English

L’incubateur de start-ups Energia recevra une aide de 500 K$ de la FINB

Grâce à la FINB et à Energia Ventures, plus d’entreprises auront désormais accès au soutien dont elles ont besoin – sous forme d’argent ou autre– au cours des deux prochaines années.

Basée à Fredericton, Energia Ventures est un accélérateur faisant partie du Centre de gestion de la technologie et de l’entrepreneuriat Dr. J Herbert Smith Center au sein de l’UNB, qui se concentre principalement sur les entrepreneurs actifs dans les secteurs de l’énergie, des réseaux intelligents, des technologies propres et de la cybersécurité. L’entreprise assure du financement, du mentorat, et de la planification pour aider les entreprises en démarrage innovantes à atteindre leur plein potentiel.

Plus tôt ce mois-ci, nous avons annoncé notre intention d’investir 250 000 $ par année dans les entreprises qui participent au programme d’accélération d’Energia au cours des deux prochaines années, pour un investissement totalisant 500 000 $. Les entreprises participantes recevront un investissement allant jusqu’à 50 000 $ de la FINB, en plus d’un financement non dilutif de 20 000 $ déjà assuré par Energia, pour une somme investie potentielle de 70 000 $ par entreprise.

À notre avis, un investissement dans le programme d’accélération pour les entreprises d’Energia aura un effet d’entraînement positif au Nouveau-Brunswick. Notre investissement permettra à nos innovateurs d’avoir accès à du financement – un aspect essentiel pour toute entreprise en démarrage. Mieux encore, un investissement de la part d’Energia signifie que l’entreprise pourra compter sur autre chose que de l’argent. Elle pourra avoir accès à des connaissances, du mentorat, de la formation et des ressources qui l’aideront à assurer sa croissance.

« Energia joue un rôle clé au sein de l’écosystème d’innovation au Nouveau-Brunswick en aidant ces entreprises à tisser des liens et en prenant soin des entreprises dans lesquelles nous avons investi, » explique Ray Fitzpatrick, le directeur des investissements de la FINB. « Notre désir est de voir Energia gagner une reconnaissance internationale en tant qu’accélérateur évoluant dans un environnement extrêmement compétitif pour la participation des start-ups à ce programme. »

La FINB se spécialise dans les investissements en capital-risque et en recherche, et nous sommes très fiers de l’impact que nous avons eu dans le paysage des entreprises en démarrage de la province. Au fil des ans, nous avons investi plus de 100 millions de dollars dans les entreprises du Nouveau-Brunswick et contribué à générer un autre 457 millions $ venant d’autres sources. Nos investissements ont permis à lancer plus de 100 entreprises et à financer près de 500 projets de recherche appliquée.

Naturellement, nous agissons toujours avec diligence afin de nous assurer de faire un bon investissement – un point que nous avons en commun avec Energia.

« Nos travaillons très fort pour attirer et collaborer avec les meilleures entreprises actives dans nos secteurs d’activité, » affirme Joe Allen, directeur général d’Energia. « Cet investissement contribuera grandement à attirer ces entreprises dans l’espace concurrentiel de l’accélération des entreprises. »

Energia est membre de GAN, une organisation regroupant plus de 100 accélérateurs répartis dans 120 villes à travers le monde. Bien que le programme d’Energia soit gratuit pour les entreprises participantes, l’accélérateur fournit un financement de démarrage en échange d’une participation.

« Energia a une bonne réputation pour son travail avec les entreprises qui cherchent à réaliser leur plein potentiel et à entrer sur le marché, » conclut Ray. « La FINB sait que les meilleurs accélérateurs du monde dépendent de placements en actions, et en aidant Energia à souscrire à un tel engagement, nous croyons qu’elle pourra être sur un pied d’égalité avec les meilleurs accélérateurs de classe mondiale pour la planification et le financement. »