Inversa Systems signe un contrat avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick - NBIF - FINB
English

Inversa Systems signe un contrat avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick

(Photo:  John Bowles, PDG d'Inversa Systems)

Le gouvernement provincial a signé un contrat avec une société d’ingénierie de Fredericton qui change la façon d’évaluer les ponceaux.

Inversa Systems a mis au point une technologie qui permet d’inspecter et d’évaluer plus efficacement les ponceaux profondément enfouis sous le remblai et qui sont soumis à un important débit de circulation. À l’aide de la tomographie à rétrodiffusion assistée par ordinateur, l’entreprise peut évaluer des structures enfouies sans avoir à les dégager pour effectuer une inspection visuelle.

« Les ponceaux sont un élément essentiel du réseau de transport du Nouveau-Brunswick, a dit M. Fraser. Cette technologie nous permet d’inspecter les ponceaux sans avoir à payer pour les déterrer et sans nuire à la circulation. »

Dans le cadre d’une évaluation pilote de 15 ponceaux, le ministère a étudié la possibilité d’utiliser la technologie de l’entreprise. Il a maintenant conclu un contrat de cinq ans pour évaluer 250 ponceaux au coût maximal de 500 000 dollars par année.

« Ce programme fera du ministère des Transports et de l’Infrastructure du Nouveau-Brunswick un chef de file en matière de gestion de l’infrastructure enfouie », a déclaré le président-directeur général d’Inversa Systems, John Bowles. « Nous avons hâte de reproduire ce modèle à l’échelle de l’Amérique du Nord, ce qui permettra de créer des emplois et de stimuler la croissance économique ici, au Nouveau-Brunswick. »

Lisez le communiqué complet ici.