Canum Nanomaterials remporte le grand prix de 335 000 $ du concours Percée de la FINB - NBIF - FINB
English

Canum Nanomaterials remporte le grand prix de 335 000 $ du concours Percée de la FINB

21 mars 2019

Canum Nanomaterials remporte le grand prix de 335 000 $ du concours Percée de la FINB 

– RIDDL termine deuxième dans ce concours d’entrepreneuriat unique de la FINB --

FREDERICTON, NB — Le concours Percée de la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick s’est terminé sur une note triomphale jeudi au Centre des congrès de Fredericton avec Canum Nanomaterials remportant le grand prix et RIDDL terminant en deuxième position.

Le grand prix du concours est évalué à 335 500 $ en investissements et en services professionnels, dont des investissements en espèces à hauteur de 200 000 $ provenant de la FINB et de 100 000 $ provenant d’Opportunités Nouveau-Brunswick (ONB). Le second prix est d’une valeur de 175 500 $, avec 100 000 $ provenant de la FINB et 50 000 $ provenant d’ONB. Les entreprises qui soutiennent le concours Percée en contribuant des services professionnels sont Deloitte, Cox & Palmer, Symplicity Designs, Momentum, Bonfire Communications et Amy Parrill (LMI).

L’équipe gagnante de Canum Nanomaterials, dirigée par le président et chef de la direction, Kyle Woods, le directeur de l’exploitation, Alex Clarkin, le directeur de la technologie, François Michaud, et le directeur de la recherche, Felipe Chibante, est à la tête d’une entreprise de fabrication de nanomatériaux de carbone qui produit des fullerènes de haute qualité destinés aux fabricants et aux chercheurs. Les fullerènes sont des allotropes de carbone pouvant être utilisés dans une grande variété d’applications, notamment en tant qu’antioxydants, solutions antivirales, composantes de cellules solaires, agents de libération de médicaments hydrophobes et agents photosensibilisants. Élaborés à partir des recherches novatrices du Dr Chibante de la University of New-Brunswick, les procédés de production uniques de Canum permettent une fabrication abordable et écologique de ces molécules complexes et polyvalentes.

L’équipe de RIDDL, qui a terminé en seconde position, a développé une plate-forme logicielle opérant à partir d’un « nuage » (cloud computing), qui exploite la puissance de l’apprentissage machine avancée, afin de fournir aux gestionnaires d’investissement et donateurs des données exploitables sur la manière dont ils peuvent utiliser leurs investissements pour apporter des changements dans des domaines tels que l’atténuation des changements climatiques et la réduction de la pauvreté. Fondée par Janelle Sobey, Vanessa Paesani et Jess Peters, RIDDL offre des solutions pragmatiques aux défis concrets du monde réel, ce qui est une contribution importante au mouvement de la responsabilité sociale des entreprises.

« Du groupe initial de 34 entreprises en démarrage jusqu’aux demi-finalistes et finalistes, tout au long du concours, nous avons constamment été impressionnés par la qualité des idées venant des entrepreneurs de cette province », a déclaré Jeff White, chef de la direction de la FINB « Le Nouveau-Brunswick dépasse toujours les attentes. De la réalité virtuelle aux biosciences en passant par les réseaux de neurones, les chercheurs et les entreprises en démarrage du Nouveau-Brunswick sont à l’avant-garde des industries les plus prometteuses au monde. Nous sommes ravis de leur offrir une plate-forme et un réseau de soutien par l’entremise du concours Percée ».

Percée est un concours biennal pour les entreprises en démarrage de toute la province et est conçu pour stimuler la création et le développement de l’entrepreneuriat et d’entreprises novatrices au Nouveau-Brunswick. Organisé par la FINB, le concours Percée donne aux participants une occasion unique d’accéder à du capital de démarrage, à des conseils de mentorat et au soutien de chefs de file de l’industrie et d’entrepreneurs qui ont réussi.

À propos de la FINB

Depuis son lancement, il y a 15 ans, la Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick, une société indépendante à but non lucratif, a investi plus de 100 millions de dollars dans des entreprises en démarrage et dans la recherche au Nouveau-Brunswick, et a mobilisé 457 millions de dollars supplémentaires provenant d’autres sources privées et publiques. Ces investissements stratégiques ont permis de lancer plus de 100 entreprises et de financer près de 500 projets de recherche appliquée. Les profits provenant des investissements de la FINB sont réinvestis dans d’autres entreprises en démarrage et dans des projets de recherche qui stimulent l’innovation, attirent les investissements et créent des emplois au Nouveau-Brunswick.

 

Pour plus d’information :

Allan Gates

Bonfire

allan@bonfirestories.ca

506-977-4755