Nouveaux chercheurs à UdeM et CCNB augmente la capacité de tout le secteur industriel. - NBIF - FINB
English

Nouveaux chercheurs à UdeM et CCNB augmente la capacité de tout le secteur industriel.

3 novembre 2015

La Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick (FINB) a annoncé aujourd’hui qu’elle contribuait de façon significative à la capacité d’innovation de la province en ajoutant 670 000 $ en bourses de démarrage au profit de huit nouveaux professeurs qui travaillent en recherche appliquée. La FINB peut fournir jusqu’à 200 000 $ pour aider les universités du Nouveau-Brunswick et les organismes de recherche à recruter des talents extraordinaires. Les fonds servent à aider à l’installation des laboratoires et au démarrage de leurs programmes de recherche.

L’un des huit chercheurs en question, le Dr Luc Boudreau, un expert dans l’étude et le traitement des maladies inflammatoires auto-immunes comme l'arthrose et l'arthrite rhumatoïde, est maintenant installé à l’Université de Moncton. L’un de ses projets consiste à poursuivre le développement et la commercialisation d’un traitement topique dérivé de la propolis, une substance prélevée par les abeilles sur les bourgeons d’arbres. Les abeilles se servent de ce composé chimique naturel  pour sceller et vernir leurs nids. La FINB a contribué un montant de 75 000 $ dans ce programme de recherche.

« À la FINB, notre objectif est d’aider les universités à attirer et embaucher des chercheurs qui travaillent au développement de technologies ou de produits nouveaux ou améliorés, » explique Calvin Milbury, président et directeur général de la FINB, «  et le Dr Boudreau est allé encore plus loin en cofondant NaturoBee afin de pouvoir commercialiser le fruit de ses recherches. Puisqu’une partie de notre mandat consiste à combler l’écart entre la recherche et l’entreprise, l’approche du Dr Boudreau s’inscrit parfaitement dans notre démarche. »

Autrefois, les eaux usées étaient simplement rejetées dans l'environnement. Ensuite, nous avons appris comment les traiter. Aujourd'hui, nous apprenons à leur donner une valeur. C'est exact. Les eaux usées ne sont pas toutes pareilles. Les eaux usées industrielles contiennent souvent de la biomasse que nous pouvons transformer en énergie. François Chabot travaille sure des méthodes que l'industrie peut utiliser pour détecter, extraire et valoriser la biomasse pour en faire du carburant.

Pour la liste complète des bénéficiaires, incluant leur thème de recherche et leur origine, voir ci-dessous.

Bénéficiaire : Luc Boudreau
Institution : Université de Moncton
Montant : 75 000 $
Recherche : Thérapies contre les maladies inflammatoires 
Recruté de : Université Laval

Bénéficiaire : François Chabot
Institution : CCNB Grand-Sault
Montant : 50 000 $
Recherche : Créer du biocarburant à partir des eaux usées 
Recruté de : INRS (Québec)

Bénéficiaire : Anna Ignaszak
Institution : University of New Brunswick
Montant : 120 000 $
Recherche : Piles lithium-oxygène plus légères et puissantes
Recruté de : Université Frederich-Schiller, Allemagne

Bénéficiaire : Sachin Handa
Institution : University of New Brunswick
Montant : 100 000 $
Recherche : Traitement du diabète de type 2 et nanoparticules pour l’administration des médicaments
Recruté de : University of California, Santa Barbara

Bénéficiaire : Mohsen Mohammadi
Institution : University of New Brunswick
Montant : 75 000 $
Recherche : Aciers légers pour la construction automobile et aérospatiale 
Recruté de : Université de Waterloo, Ontario, Canada

Bénéficiaire : Scott Bateman
Institution : University of New Brunswick
Montant : 100 000 $
Recherche : Dispositif de captage de données pour les systèmes de chauffage, les électroménagers et l’industrie
Recruté de : University of Prince Edward Island

Bénéficiaire : Suprio Ray
Institution : University of New Brunswick
Montant : 75 000 $
Recherche : L’Internet des objets et des objets en réseau 
Recruté de : University of Toronto

Bénéficiaire : Gobinda Saha
Institution : University of New Brunswick
Montant : 75 000 $
Recherche : Matériaux nano-composites intelligents pour des applications énergétiques/environnementales
Recruté de : Schulich School of Engineering de la University of Calgary