Fonds de recrutement de talents - NBIF - FINB
English

Fonds de recrutement de talents

La recherche comporte de longues journées de travail et beaucoup d’exigences. Puisque la plupart des projets représentent plus de travail que ne peut en faire une seule personne, nos Fonds de recruitement de talents peut fournir les chercheurs avec les ressources nécessaires pour embaucher la main-d'œuvre qualifiée dont vous avez besoin. Que ce soit pour attirer de nouveaux chercheurs dans la province, pour former des étudiants en herbe, ou pour y retenir des personnes de talent exceptionnel, ces fonds peuvent être utilisés pour embaucher les :

Professeurs

Attirer une main d’œuvre qualifiée est essentiel pour toutes les organisations axées sur l’innovation, et aujourd’hui, la concurrence entre ces personnes est d’envergure internationale. Le FIR offre du financement pour embaucher des professeurs et chercheurs ou chercheuses exceptionnels et pour investir dans les ressources dont ces personnes auront besoin pour réussir.

Contactez votre bureau des services financiers d'obtenir plus d'information.

Soumettre

Soumettre

Afin de satisfaire aux critères d’admissibilité de ce mécanisme de financement particulier, les organismes faisant une demande doivent faire la preuve que le candidat potentiel est capable de développer des innovations qui correspondent à l’une des industries stratégiques de la FINB. Les demandes formelles de financement doivent être présentées par un organisme de recherche ou le département de services de recherche officiel d’un collège communautaire ou d’une université du Nouveau-Brunswick.

Soumettre

Professionnels de la recherche

La FINB est heureuse d’annoncer l’appel de candidatures pour l’initiative des professionnels de la recherche, anciennement connue sous le nom d’Initiative des techniciens de recherche (ITR).  Les demandes peuvent être effectuées par le biais du portail de services de recherche http://research-services.nbif.ca/ et doivent être soumises au plus tard le 28 janvier 2019 23 h 59 (HNA).  

L’initiative des professionnels de la recherche (IPR) est une initiative conjointe de la FINB et du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick. Elle offre aux chercheurs qui s’y inscrivent le financement nécessaire à l’embauche de professionnels de la recherche.

Plusieurs changements clés ont été apportés au programme IPR cette année : 1) le nom ITR a été changé 2) le montant des bourses a augmenté en fonction de l’inflation 3) le formulaire de demande est plus court et le nombre de mots est limité et 4) les critères d’évaluation sont accessibles au public sur notre site Internet.

Le financement maximum accordé est de 90 000 $ par poste créé, principalement pour les salaires et les avantages sociaux. Le financement sera réparti uniformément sur trois ans (30 000 dollars par an). Les fonds de contrepartie peuvent inclure des contributions directes au salaire du professionnel et aux avantages sociaux de la part du collège ou de l’université, des dépenses liées au professionnel couvert par d’autres sources de financement, des subventions obtenues par le professionnel et des contributions en nature. La somme demandée dans la proposition d’IPR doit être au moins égale, par exemple si 90 000 $ sont demandés, des fonds de contrepartie de 90 000 dollars doivent être fournis.

Bien que les demandes de toutes les disciplines de recherche soient les bienvenues, les programmes de recherche qui démontrent des relations à valeur ajoutée avec l’industrie, les ONG ou autres institutions et peuvent démontrer qu’un potentiel de commercialisation d’une innovation auront un avantage concurrentiel. Tous les candidats devront exposer l’impact économique de leur projet sur la province du Nouveau-Brunswick. Vous pouvez consulter les critères complets d’évaluation des propositions, ainsi que des exemples de plans de commercialisation, sur notre site Internet à l’adresse  http://www.nbif.ca.

Les chercheurs sont vivement encouragés à s’inscrire au portail des services de recherche  http://research-services.nbif.ca/ bien avant la date d’échéance de la demande.

 

Soumettre

Soumettre

La FINB est heureuse d’annoncer l’appel de candidatures pour l’initiative des professionnels de la recherche, anciennement connue sous le nom d’Initiative des techniciens de recherche (ITR).  Les demandes peuvent être effectuées par le biais du portail de services de recherche http://research-services.nbif.ca/ et doivent être soumises au plus tard le 28 janvier 2019 23 h 59 (HNA).  

L’initiative des professionnels de la recherche (IPR) est une initiative conjointe de la FINB et du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick. Elle offre aux chercheurs qui s’y inscrivent le financement nécessaire à l’embauche de professionnels de la recherche.

Plusieurs changements clés ont été apportés au programme IPR cette année : 1) le nom ITR a été changé 2) le montant des bourses a augmenté en fonction de l’inflation 3) le formulaire de demande est plus court et le nombre de mots est limité et 4) les critères d’évaluation sont accessibles au public sur notre site Internet.

Le financement maximum accordé est de 90 000 $ par poste créé, principalement pour les salaires et les avantages sociaux. Le financement sera réparti uniformément sur trois ans (30 000 dollars par an). Les fonds de contrepartie peuvent inclure des contributions directes au salaire du professionnel et aux avantages sociaux de la part du collège ou de l’université, des dépenses liées au professionnel couvert par d’autres sources de financement, des subventions obtenues par le professionnel et des contributions en nature. La somme demandée dans la proposition d’IPR doit être au moins égale, par exemple si 90 000 $ sont demandés, des fonds de contrepartie de 90 000 dollars doivent être fournis.

Bien que les demandes de toutes les disciplines de recherche soient les bienvenues, les programmes de recherche qui démontrent des relations à valeur ajoutée avec l’industrie, les ONG ou autres institutions et peuvent démontrer qu’un potentiel de commercialisation d’une innovation auront un avantage concurrentiel. Tous les candidats devront exposer l’impact économique de leur projet sur la province du Nouveau-Brunswick. Vous pouvez consulter les critères complets d’évaluation des propositions, ainsi que des exemples de plans de commercialisation, sur notre site Internet à l’adresse  http://www.nbif.ca.

Les chercheurs sont vivement encouragés à s’inscrire au portail des services de recherche  http://research-services.nbif.ca/ bien avant la date d’échéance de la demande.

 

Soumettre

Assistanats à la recherche

La FINB est heureuse d’annoncer l’appel de candidatures pour l’initiative d’assistanat à la recherche  Les demandes peuvent être effectuées par le biais du portail de services de recherche http://research-services.nbif.ca/ et doivent être soumises au plus tard le 28 janvier 2019 23 h 59 (HNA).  

L’initiative d’assistanat à la recherche (IAR) est une initiative conjointe de la FINB et du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick. Elle offre aux chercheurs qui s’y inscrivent une part du financement nécessaire à l’embauche d’assistants de recherche de premier cycle et de cycles supérieurs. Les chercheurs peuvent demander plus d’un assistant dans une même demande.

Plusieurs changements clés ont été apportés au programme IAR cette année : 1) les montants des bourses ont augmenté en fonction de l’inflation 2) le formulaire de demande est plus court et le nombre de mots est limité et 3) les critères d’évaluation sont accessibles au public sur notre site Internet.

Les assistants de recherche aux cycles supérieurs bénéficient d’une bourse de 12 000 $ chacun. Les assistanats de premier cycle sont de 6 000 $ chacun. Les contributions de l’IAR peuvent servir à compléter d’autres sources de financement et peuvent être allouées à un ou plusieurs étudiants. Les fonds sont d’abord accordés au collège ou à l’université, puis versés à l’étudiant (aux étudiants) sous forme de salaire, de bourse ou d’allocation. Idéalement, tous les fonds doivent être utilisés dans un délai d’un an. Toutefois, tout financement inutilisé est automatiquement reconduit d’un an avec l’approbation de la FINB. Le financement de l’IAR n’est pas transférable à d’autres collèges ou universités.

Bien que les demandes de toutes les disciplines de recherche soient les bienvenues, les programmes de recherche qui démontrent des relations à valeur ajoutée avec l’industrie, les ONG ou autres institutions et peuvent démontrer qu’un potentiel de commercialisation d’une innovation auront un avantage concurrentiel. Tous les candidats devront exposer l’impact économique de leur projet sur la province du Nouveau-Brunswick. Vous pouvez consulter les critères complets d’évaluation des propositions, ainsi que des exemples de plans de commercialisation, sur notre site Internet à l’adresse  http://www.nbif.ca.

Les chercheurs sont vivement encouragés à s’inscrire au portail des services de recherche  http://research-services.nbif.ca/ bien avant la date d’échéance de la demande.

Soumettre

Soumettre

La FINB est heureuse d’annoncer l’appel de candidatures pour l’initiative d’assistanat à la recherche  Les demandes peuvent être effectuées par le biais du portail de services de recherche http://research-services.nbif.ca/ et doivent être soumises au plus tard le 28 janvier 2019 23 h 59 (HNA).  

L’initiative d’assistanat à la recherche (IAR) est une initiative conjointe de la FINB et du ministère de l’Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick. Elle offre aux chercheurs qui s’y inscrivent une part du financement nécessaire à l’embauche d’assistants de recherche de premier cycle et de cycles supérieurs. Les chercheurs peuvent demander plus d’un assistant dans une même demande.

Plusieurs changements clés ont été apportés au programme IAR cette année : 1) les montants des bourses ont augmenté en fonction de l’inflation 2) le formulaire de demande est plus court et le nombre de mots est limité et 3) les critères d’évaluation sont accessibles au public sur notre site Internet.

Les assistants de recherche aux cycles supérieurs bénéficient d’une bourse de 12 000 $ chacun. Les assistanats de premier cycle sont de 6 000 $ chacun. Les contributions de l’IAR peuvent servir à compléter d’autres sources de financement et peuvent être allouées à un ou plusieurs étudiants. Les fonds sont d’abord accordés au collège ou à l’université, puis versés à l’étudiant (aux étudiants) sous forme de salaire, de bourse ou d’allocation. Idéalement, tous les fonds doivent être utilisés dans un délai d’un an. Toutefois, tout financement inutilisé est automatiquement reconduit d’un an avec l’approbation de la FINB. Le financement de l’IAR n’est pas transférable à d’autres collèges ou universités.

Bien que les demandes de toutes les disciplines de recherche soient les bienvenues, les programmes de recherche qui démontrent des relations à valeur ajoutée avec l’industrie, les ONG ou autres institutions et peuvent démontrer qu’un potentiel de commercialisation d’une innovation auront un avantage concurrentiel. Tous les candidats devront exposer l’impact économique de leur projet sur la province du Nouveau-Brunswick. Vous pouvez consulter les critères complets d’évaluation des propositions, ainsi que des exemples de plans de commercialisation, sur notre site Internet à l’adresse  http://www.nbif.ca.

Les chercheurs sont vivement encouragés à s’inscrire au portail des services de recherche  http://research-services.nbif.ca/ bien avant la date d’échéance de la demande.

Soumettre