J.R. Jocelyn Paré - NBIF - FINB
English
Close

J.R. Jocelyn
Paré

Chaire de recherche sur l’innovation au Nouveau-Brunswick

IARC

J.R. Jocelyn Paré
J.R. Jocelyn Paré

Investissement
1 000 000 $

Industrie
Technologies médicales

Chaire de recherche en innovation de la FINB en technologies médicales

Le Dr Jocelyn Paré jouit d’une longue et brillante carrière en tant que scientifique du secteur public à Environnement Canada. Au fil des ans, il a publié plus de 300 articles, et on en compte 2 000 de plus qui portent sur son travail. Ses sphères de spécialisation incluent la spectroscopie à résonance magnétique nucléaire pour l’analyse des contaminants présents dans l’air, l’eau, le sol et les tissus végétaux et animaux; des réactions chimiques causées par l’impact des électrons sur la structure des molécules biologiques complexes. Il est reconnu pour avoir développé des procédés assistés par micro-ondes et est l’inventeur unique de dix brevets et co-inventeur de deux autres.

Comme en font foi les Statistiques canadiennes sur le cancer 2014 de la Société canadienne du cancer, c’est le Canada atlantique qui possède le taux d’incidence de cancer le plus élevé au pays. En raison du vieillissement de la population du Nouveau-Brunswick, les effets du cancer sur les coûts des services de santé, l’espérance de vie et la souffrance liée à la maladie continuent d’augmenter. En cherchant à intégrer ses brevets et à appliquer ses connaissances portant sur les micro-ondes pour le développement de produit et de la recherche à l’Institut atlantique de recherche sur le cancer, le Dr Paré est en mesure de mettre au point de nouveaux types de traitement non invasifs et des méthodes de dépistage plus précises pour détecter le cancer.

En tant que titulaire de la Chaire de recherche en innovation du Nouveau-Brunswick en technologies médicales, l’expertise scientifique et de transfert de technologies du Dr Paré contribuera à positionner le Nouveau-Brunswick comme leader mondial dans la découverte, l’innovation et la commercialisation des technologies médicales. Grâce à cette chaire, au réseau et à ses compétences en énergie électromagnétique et sur les procédés assistés par micro-ondes, il pourra ainsi créer des opportunités dont de multiples entreprises à valeur ajoutée pourront bénéficier, dont les industries forestières, alimentaires, biopharmaceutiques et des bio-pesticides.