Jacques Gagnon - NBIF - FINB
English
Close

Jacques
Gagnon, PhD

IRZC

Directeur Scientifique

Jacques Gagnon
Jacques Gagnon

Investissement
205 000 $

Transformer les résidus de poisson en richesses.

Voilà à quoi œuvre le Dr Jacques Gagnon, chercheur et entrepreneur, et directeur scientifique de l’Institut de recherche sur les zones côtières de Shippagan.

Au Nouveau-Brunswick, les usines de transformation rejettent jusqu’à 25 000 tonnes de harengs chaque année. Pourquoi ? Parce qu’elles ne font que retirer les œufs et les envoient au Japon. Tout le reste, incluant tous les spécimens mâles, est rejeté. La détermination du Dr Gagnon pour trouver une utilisation à cette ressource a porté fruit.

D’abord, un composé pour le traitement du diabète. Actuellement en préparation pour des essais cliniques chez l’humain, les études démontrent que le composé a le potentiel de prévenir l’apparition de la maladie chez les personnes prédiabétiques de type 2.

 

Interview

Restez à l'écoute