Fonds de recrutement de talents - NBIF - FINB
English

Fonds de recrutement de talents

La recherche comporte de longues journées de travail et beaucoup d’exigences. Puisque la plupart des projets représentent plus de travail que ne peut en faire une seule personne, nos Fonds de recruitement de talents peut fournir les chercheurs avec les ressources nécessaires pour embaucher la main-d'œuvre qualifiée dont vous avez besoin. Que ce soit pour attirer de nouveaux chercheurs dans la province, pour former des étudiants en herbe, ou pour y retenir des personnes de talent exceptionnel, ces fonds peuvent être utilisés pour embaucher les :

Professeurs

Attirer une main d’œuvre qualifiée est essentiel pour toutes les organisations axées sur l’innovation, et aujourd’hui, la concurrence entre ces personnes est d’envergure internationale. Le FIR offre du financement pour embaucher des professeurs et chercheurs ou chercheuses exceptionnels et pour investir dans les ressources dont ces personnes auront besoin pour réussir.

Le montant maximal attribué en subvention de démarrage est de 200 000 $. Pour faire partie du processus d’évaluation, jusqu'à 50 % (ou moins) du montant total demandé peut être affecté au salaire de la première année d’emploi du candidat ou de la candidate. Les fonds de contrepartie admissibles comprennent les contributions en espèces, le dégrèvement à des fins de recherche, les contributions en nature et l’apport d’autres sources de financement. Les subventions de démarrage sont accordées à l’établissement du requérant seulement après que le candidat ou la candidate ait accepté une offre d'emploi menant à la permanence. 

Il n'y a pas de date limite pour demander une subvention de démarrage.

Soumettre

Soumettre

Afin de satisfaire aux critères d’admissibilité de ce mécanisme de financement particulier, les organismes faisant une demande doivent faire la preuve que le candidat potentiel est capable de développer des innovations qui correspondent à l’une des industries stratégiques de la FINB. Les demandes formelles de financement doivent être présentées par un organisme de recherche ou le département de services de recherche officiel d’un collège communautaire ou d’une université du Nouveau-Brunswick.


Étant donné la nature compétitive des professeurs et des chercheurs-recruteurs, les demandes d’application sont immédiatement étudiées et une décision est prise très rapidement. Les demandes d’application doivent être présentées sous forme de proposition élaborée. Pour en savoir davantage sur ce que votre proposition doit inclure, veuillez communiquer avec nous.

Il n'y a pas de date limite pour demander une subvention de démarrage.

Soumettre

Téchniciens à la recherche

L'Initiative des techniciens(nes) à la recherche (ITR) est une initiative conjointe entre le ministère de l'Éducation postsecondaire, Formation et Travail (EPFT) du Nouveau-Brunswick et la FINB. Il fournit aux chercheurs le financement dont ils ont besoin pour embaucher des techniciens(nes) de recherche possédant un diplôme d'études supérieures.

Il correspond à un maximum de 75 000 $ par poste créé sur trois ans et respectera, au plus, l'amortissement dégressif suivant pour les salaires et les avantages sociaux : première année, 65 %; deuxième année 50 % et 35 % la troisième année. Du montant total attribué, une partie des fonds peut être utilisée pour couvrir jusqu’à 65 % de la rémunération et des avantages sociaux du technicien ou de la technicienne pendant la première année.

Les fonds de contrepartie à la rémunération et aux avantages sociaux peuvent inclure les contributions directes de la part du collège ou de l’université, les dépenses liées au poste défrayées par d’autres sources de financement, les subventions obtenues par le titulaire du poste et les contributions en nature.

 

Soumettre

Soumettre

La competition ITR 2015 est maintenant fermé.

Les demandes doivent être soumises sous forme de proposition détaillée. De façon générale, le requérant présentera un aperçu du programme de recherche, énumérera les qualifications du technicien(ne) et décrira comment l’établissement prévoit subventionner le poste après l’épuisement des fonds obtenus.

Les récipiendaires sont tenus de reconnaître l’apport de la Fondation et du ministère dans les publications auxquelles l’assistant ou l’assistante, ou le technicien ou la technicienne a contribué, de façon directe ou indirecte. Les rapports financiers annuels doivent préciser comment tous les fonds, y compris ceux qui ont servi de levier financier et les fonds de contrepartie obtenus d’autres sources de financement ou d’organismes subventionnaires, ont été utilisés.

Les demandes de financement doivent être soumises officiellement par un organisme ou un bureau des services de recherche officiel d'un collège communautaire ou d'une université du Nouveau-Brunswick. Un comité de sélection formé de personnes représentant la FINB et le ministère de l'Éducation postsecondaire, Formation et Travail décidera des demandes qui seront retenues.

 

Soumettre

Assistanats à la recherche

Offerte conjointement par la Fondation et le ministère de l'Éducation postsecondaire, Formation et Travail du Nouveau-Brunswick, l’Initiative des assistanats à la recherche (IAR) fournit aux chercheurs le financement dont ils ont besoin pour embaucher des étudiants et étudiantes.

Le montant maximal alloué pour les assistanats pour les étudiants et étudiantes de cycles supérieurs est de 10 000 $ pour un an. Pour les étudiants et étudiantes de premier cycle (universités et collèges communautaires), le montant maximal consenti est de 5 000 $ pour un an. Les fonds peuvent aussi utilisés comme supplément à d’autres sources de financement et peuvent être accordés à un ou à plusieurs étudiants(es). 

 

Soumettre

Soumettre

Les demandes doivent être soumises en se servant du Formulaire de demande de l’IAR. Le formulaire sera disponible le 1er Octobre 2015. La date limite pour les applications est le 5 FÉVRIER 2016. De façon générale, le requérant résumera les objectifs du programme de recherche, sa méthodologie, la contribution escomptée à l’avancement du savoir et son potentiel d’innovation. Il précisera le nombre et le niveau (études de premier cycle ou de cycles supérieurs) des assistanats demandés et le nombre d’années demandées pour chacun des assistanats de cycle supérieur et expliquera la contribution escomptée au programme de recherche de la part des assistants ou assistantes.

Les demandes retenues seront dévoilées conjointement par la Fondation et le ministère de l'Éducation postsecondaire, Formation et Travail. Les récipiendaires sont tenus de reconnaître l’apport de la FINB et du ministère dans les publications auxquelles le technicien ou la technicienne  a contribué, de façon directe ou indirecte. Les rapports financiers annuels doivent préciser comment tous les fonds, y compris ceux qui ont servi de levier financier et les fonds de contrepartie obtenus  de d’autres sources de financement ou d’organismes subventionnaires, ont été utilisés.

Les demandes de financement doivent être soumises officiellement par un organisme a but non-lucratif ou le bureau des services de recherche officiel d'un collège communautaire ou d'une université du Nouveau-Brunswick. Un comité de sélection formé de personnes représentant la Fondation et le ministère de l'Éducation postsecondaire, Formation et Travail décidera des demandes qui seront retenues.

 

Soumettre