Fonds de recrutement de talents - NBIF - FINB
English

Fonds de recrutement de talents

La recherche comporte de longues journées de travail et beaucoup d’exigences. Puisque la plupart des projets représentent plus de travail que ne peut en faire une seule personne, nos Fonds de recruitement de talents peut fournir les chercheurs avec les ressources nécessaires pour embaucher la main-d'œuvre qualifiée dont vous avez besoin. Que ce soit pour attirer de nouveaux chercheurs dans la province, pour former des étudiants en herbe, ou pour y retenir des personnes de talent exceptionnel, ces fonds peuvent être utilisés pour embaucher les :

Professeurs

Attirer une main d’œuvre qualifiée est essentiel pour toutes les organisations axées sur l’innovation, et aujourd’hui, la concurrence entre ces personnes est d’envergure internationale. Le FIR offre du financement pour embaucher des professeurs et chercheurs ou chercheuses exceptionnels et pour investir dans les ressources dont ces personnes auront besoin pour réussir.

Le montant maximal attribué en subvention de démarrage est de 200 000 $. Pour faire partie du processus d’évaluation, jusqu'à 50 % (ou moins) du montant total demandé peut être affecté au salaire de la première année d’emploi du candidat ou de la candidate. Les fonds de contrepartie admissibles comprennent les contributions en espèces, le dégrèvement à des fins de recherche, les contributions en nature et l’apport d’autres sources de financement. Les subventions de démarrage sont accordées à l’établissement du requérant seulement après que le candidat ou la candidate ait accepté une offre d'emploi menant à la permanence. 

Il n'y a pas de date limite pour demander une subvention de démarrage.

Soumettre

Soumettre

Afin de satisfaire aux critères d’admissibilité de ce mécanisme de financement particulier, les organismes faisant une demande doivent faire la preuve que le candidat potentiel est capable de développer des innovations qui correspondent à l’une des industries stratégiques de la FINB. Les demandes formelles de financement doivent être présentées par un organisme de recherche ou le département de services de recherche officiel d’un collège communautaire ou d’une université du Nouveau-Brunswick.


Étant donné la nature compétitive des professeurs et des chercheurs-recruteurs, les demandes d’application sont immédiatement étudiées et une décision est prise très rapidement. Les demandes d’application doivent être présentées sous forme de proposition élaborée. Pour en savoir davantage sur ce que votre proposition doit inclure, veuillez communiquer avec nous.

Il n'y a pas de date limite pour demander une subvention de démarrage.

Soumettre

Téchniciens à la recherche

La FINB a le plaisir d’annoncer un appel aux candidatures pour son Initiative de techniciens à la recherche. Les demandes d’applications peuvent être faites en se rendant sur le Portail des Services de recherche http://research-services.nbif.ca/ et doivent être soumises avant le 24 février 2017, à 23:59 HNA. 

L’Initiative de techniciens(nes) à la recherche (ITR) est une initiative conjointe entre la FINB et le ministère de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick (EPFT). Il permet à des chercheurs en recherche appliquée de profiter du financement dont ils ont besoin pour embaucher des techniciens de recherche.
Le financement correspond à un montant maximum de 75 000 $ par poste créé pour principalement couvrir la rémunération et les avantages sociaux. Le financement doit s’échelonner sur trois ans de la façon suivante : première année, 65 %; deuxième année 50 % et 35 % la troisième année.
Les fonds de contrepartie à la rémunération et aux avantages sociaux peuvent inclure les contributions directes de la part du collège ou de l’université, les dépenses liées au poste défrayées par d’autres sources de financement, les subventions obtenues par le titulaire du poste et les contributions en nature.
Bien que toutes les demandes d’application issues de toutes les disciplines de recherche soient admissibles, celles venant d’un programme de recherche ayant fait la démonstration d’une valeur ajoutée avec le secteur privé et du potentiel commercialisable de son innovation jouira d’un avantage concurrentiel. Tous les demandeurs devront démontrer clairement l’impact économique positif pour la province du Nouveau-Brunswick.

On recommande fortement aux chercheurs de s’inscrire à partir du Portail des Services de recherche au http://research-services.nbif.ca/ bien avant la date limite des demandes d’application.

 

Soumettre

Soumettre

La FINB a le plaisir d’annoncer un appel aux candidatures pour son Initiative de techniciens à la recherche. Les demandes d’applications peuvent être faites en se rendant sur le Portail des Services de recherche http://research-services.nbif.ca/ et doivent être soumises avant le 24 février 2017, à 23:59 HNA. 

L’Initiative de techniciens(nes) à la recherche (ITR) est une initiative conjointe entre la FINB et le ministère de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick (EPFT). Il permet à des chercheurs en recherche appliquée de profiter du financement dont ils ont besoin pour embaucher des techniciens de recherche.
Le financement correspond à un montant maximum de 75 000 $ par poste créé pour principalement couvrir la rémunération et les avantages sociaux. Le financement doit s’échelonner sur trois ans de la façon suivante : première année, 65 %; deuxième année 50 % et 35 % la troisième année.
Les fonds de contrepartie à la rémunération et aux avantages sociaux peuvent inclure les contributions directes de la part du collège ou de l’université, les dépenses liées au poste défrayées par d’autres sources de financement, les subventions obtenues par le titulaire du poste et les contributions en nature.
Bien que toutes les demandes d’application issues de toutes les disciplines de recherche soient admissibles, celles venant d’un programme de recherche ayant fait la démonstration d’une valeur ajoutée avec le secteur privé et du potentiel commercialisable de son innovation jouira d’un avantage concurrentiel. Tous les demandeurs devront démontrer clairement l’impact économique positif pour la province du Nouveau-Brunswick.

On recommande fortement aux chercheurs de s’inscrire à partir du Portail des Services de recherche au http://research-services.nbif.ca/ bien avant la date limite des demandes d’application.

 

Soumettre

Assistanats à la recherche

La FINB a le plaisir d’annoncer un appel aux candidatures pour son Initiative d’assistanats à la recherche. Les demandes d’applications peuvent être faites en se rendant sur le Portail des Services de recherche http://research-services.nbif.ca/ et doivent être soumises avant le 27 janvier 2017, à 23:59 HNA. 

L’Initiative d’assistanats à la recherche (IAR) est une initiative conjointe entre la FINB et le ministère de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick (EPFT). Il permet à des chercheurs en recherche appliquée de profiter du financement dont ils ont besoin pour embaucher des étudiants assistants de recherche de premier cycle et de cycles supérieurs. Les chercheurs peuvent faire une demande pour plus d’un assistant.

Les chercheurs peuvent recevoir du financement pour plus d’un assistant de recherche diplômé lors de n’importe quelle ronde spécifique. Le montant alloué pour les assistanats pour les étudiants et étudiantes de cycles supérieurs est de 10 000 $. Pour les étudiants et étudiantes de premier cycle, le montant maximal consenti est de 5 000 $. Les contributions consenties par l’IAR peuvent aussi utilisées comme supplément à d’autres sources de financement et peuvent être accordées à un ou à plusieurs étudiants. Le financement est d’abord accordé au collège ou à l’université, puis ensuite remis à l’étudiant sous forme de salaire, de bourse ou d’allocation. Idéalement, tous les fonds doivent être utilisés dans l’année. Toutefois, toute portion inutilisée est automatiquement reconduite pour une autre année sur approbation de la FINB. Le financement provenant de l’IAR est non transférable à un autre collège ou une autre université.

Bien que toutes les demandes d’application issues de toutes les disciplines de recherche soient admissibles, celles venant d’un programme de recherche ayant fait la démonstration d’une valeur ajoutée avec le secteur privé et du potentiel commercialisable de son innovation jouira d’un avantage concurrentiel. Tous les demandeurs devront démontrer clairement l’impact économique positif pour la province du Nouveau-Brunswick.

On recommande fortement aux chercheurs de s’inscrire à partir du Portail des Services de recherche au http://research-services.nbif.ca/ bien avant la date limite des demandes d’application.

Soumettre

Soumettre

La FINB a le plaisir d’annoncer un appel aux candidatures pour son Initiative d’assistanats à la recherche. Les demandes d’applications peuvent être faites en se rendant sur le Portail des Services de recherche http://research-services.nbif.ca/ et doivent être soumises avant le 27 janvier 2017, à 23:59 HNA. 

L’Initiative d’assistanats à la recherche (IAR) est une initiative conjointe entre la FINB et le ministère de l'Éducation postsecondaire, de la Formation et du Travail du Nouveau-Brunswick (EPFT). Il permet à des chercheurs en recherche appliquée de profiter du financement dont ils ont besoin pour embaucher des étudiants assistants de recherche de premier cycle et de cycles supérieurs. Les chercheurs peuvent faire une demande pour plus d’un assistant.

Les chercheurs peuvent recevoir du financement pour plus d’un assistant de recherche diplômé lors de n’importe quelle ronde spécifique. Le montant alloué pour les assistanats pour les étudiants et étudiantes de cycles supérieurs est de 10 000 $. Pour les étudiants et étudiantes de premier cycle, le montant maximal consenti est de 5 000 $. Les contributions consenties par l’IAR peuvent aussi utilisées comme supplément à d’autres sources de financement et peuvent être accordées à un ou à plusieurs étudiants. Le financement est d’abord accordé au collège ou à l’université, puis ensuite remis à l’étudiant sous forme de salaire, de bourse ou d’allocation. Idéalement, tous les fonds doivent être utilisés dans l’année. Toutefois, toute portion inutilisée est automatiquement reconduite pour une autre année sur approbation de la FINB. Le financement provenant de l’IAR est non transférable à un autre collège ou une autre université.

Bien que toutes les demandes d’application issues de toutes les disciplines de recherche soient admissibles, celles venant d’un programme de recherche ayant fait la démonstration d’une valeur ajoutée avec le secteur privé et du potentiel commercialisable de son innovation jouira d’un avantage concurrentiel. Tous les demandeurs devront démontrer clairement l’impact économique positif pour la province du Nouveau-Brunswick.

On recommande fortement aux chercheurs de s’inscrire à partir du Portail des Services de recherche au http://research-services.nbif.ca/ bien avant la date limite des demandes d’application.

 

Soumettre